Comment traiter des lésions, entorses et inflammations musculaires ?

En cas de lésions ou inflammations, il convient (pendant les 72 premières heures) d’appliquer les principes ‘RICE’ comme premier traitement et d’éviter les ‘HARM’ pour éviter toute aggravation.

Appliquer le principe RICE1 :

R:  Repos

Laissez reposer la région atteinte.

I:  Ice (glace)

Utilisez un coldpack ou remplissez un sac plastique avec de la glace pilée puis enveloppez-le dans une serviette humide (pour éviter les brûlures). Posez la glace pendant max. 20 minutes par heure sur le site affecté.

C:  Compression                                                      

Utilisez un bandage compressif ou tubulaire élastique pour réduire le gonflement et l’inconfort.

E:  Elévation

Posez le membre atteint plus haut (par ex.: une cheville foulée sur un repose-pied) pour limiter le gonflement.                              

Eviter le HARM et prévenir le pire2 :

H:  Heat (chaleur)

Un bain chaud, le sauna ou une compresse chaude peuvent augmenter le gonflement.

A:  Alcohol

La consommation d’alcool augmentera le gonflement et ralentira le processus de guérison.

R:  Re-injury (nouvelle lésion)

Évitez les mouvements qui peuvent causer plus de lésions.

M:  Massage

Masser la blessure trop rapidement après le moment où vous vous êtes blessé(e) peut aggraver le gonflement.

La blessure vous paraît grave ? Le muscle ou l’articulation est fortement enflé(e) ? Vos mouvements sont fortement limités ? Consultez toujours un médecin.
 
1 Royal Dutch Society for Physical Therapy. Acute ankle sprain Practice guidelines. Supplement to the Dutch Journal of Physical Therapy. 2006; Volume 116; issue 5
2 Ankle sprain Emergency Factsheet, 2010. Victorian Government Melbourne Web Site. http://health.vic.gov.au/edfactsheets/downloads/ankle-sprains.pdf. Accessed February 3, 2015.

 

 

Médicament homéopathique.
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.
Pas d’usage prolongé sans avis médical.
Lisez attentivement la notice.